jeudi 27 août 2009

La suite en musique.

Effectivement, je ne suis pas très régulier dans la mise à jour de ce blog. Mais il faut dire que je suis à un tournant très important de ma vie. Tout me parait assez vain, en ce moment et j'ai l'impression de tourner en rond en bande dessinée. Et puis mon petit succès dans la chanson se confirmant de jour en jour, je crois que je suis en train de délaisser peu à peu un média pour un autre. Pour ceux qui fréquentent encore un peu cette page désertée et affligeante et qui s'interrogent sur la suite de mes aventures chinoises, je ne peux que vous aiguiller vers ce lien, et vous conseiller d'écouter particulièrement les 47 premières chansons. (Les autres n'ont aucun rapport avec Shanghai ! )


Votre ami,
Julien Neel

34 commentaires:

Fran a dit…

???

Ah ouais ! C'est une blague, c'est ça ?...

Non ?...

Y doit y avoir un truc dans l'air à Aix... ;-)

Bonne continuation.

Sodimel a dit…

........raaahhh!!!!
super, un musicos^^
je sait pas, tu semble bon pour les prises de vues, fait de la photo, tu as déjà un nom en BD, tu devrais donc te faire un nom rapidement^^

lodie a dit…

On est pas le 1er avril pourtant... ôO

Sodimel a dit…

cette musique est sur le blog de boulet, non?
quels sont vos rapports?

Bouletto a dit…

Sodimel: au début on a eu une petite aventure, c'était sexuel et fou, mais depuis qu'il délaisse le dessin pour sa carrière musicale il lui faut des petits danseurs de salsa, tous plus blacks et musclés les uns que les autres.

olivier a dit…

Monsieur Neel,

Votre message m'afflige. Comment osez-vous dénigrer le 9ème art ? (Je m'interroge...)

Peut-être est ce là une blague de potache que vous perpétuez avec votre ami Guillaume Bianco. Mais sachez que cela ne me fait pas rire que l'on se moque des gens qui vous font vivre.

A bon entendeur...

Dragib a dit…

tu vas finir Lou?

Anonyme a dit…

"La musique de Julien Neel est un appel à l'imaginaire, un fil d'argent tissé vers les strates les plus élevées de l'âme humaine. " déclarait Mark Mothersbaugh après avoir assisté à la pièce " Fruits, animals, ten small dots and more fruits" au festival de musiques nouvelles de Birmingham en février 2004. Et c'est effectivement une façon élégante de définir le travail de ce jeune artiste franco américain qui commence à faire parler de lui des deux cotés de l'Atlantique. Difficile de coller une étiquette à celui qui se définit lui même comme une "grosse barrique un peu molle pleine de sons et de fureur". Comment en effet trouver une cohérence entre ses étranges musiques de scènes pour la compagnie Berlinoise "Vergnügen", ses prestations live qui démontrent une virtuosité instrumentale hors du commun, sa démarche folk/punk au sein de "Cum Toast", le duo qu'il forme avec le performeur Jean-Luc Deglin ? Peut être faut il justement chercher la cohérence dans cette apparente incohérence. L'ordre dans le désordre ... Etonnant de la part de ce grand jeune homme timide, qui mène en parallèle une anecdotique carrière d'auteur de bande-dessinée, art de la mise en forme si il en est. La tête légèrement penchée vers la gauche, il se justifie à ce propos " C'est le métier qui m'a semblé le moins contraignant , qui me permettait de gagner honnêtement ma vie tout en me laissant un maximum de temps libre pour la musique.". Et puis il éclate d'un grand rire franc, plaque une suite d'accords sur son instrument qu'il illumine de sa voix cristalline et la magie opère : Une enfant qui passait par là se met à danser, les yeux mi-clos, instantanément propulsée dans le monde imaginaire de l'artiste. Qui sait ce qu'elle entrevoie derrière ce merveilleux chaos ? Qui sait ce que ces fragiles harmonies renvoient en chacun de nous ? Il est de rares musiciens devant lesquels le chroniqueur musical ne peut que déposer les armes, reboucher son stylo et se laisser aller simplement au plaisir intérieur de l'écoute. Et Julien Neel est de ceux là.
Stephen Crawley,
"Vibrations"
Octobre 2006 (Merci à Claude Pointieu pour la traduction)

olivier a dit…

HA HA HA !!!

Très bon cette bio. J'adore "Cum Toast" et l'éclat de rire franc suivi d'accords....

Mais... Pourquoi ne parles t-il pas de son papa Johnny Neel ??? Une brouille ? Un problème d'héritage ?

Guillaume Bianco a dit…

T'es mort mec.
Fini.
Nada.
Niet.
Que nenni.

Kichi a dit…

Ah oui je sais pas quoi penser entre cette déclaration et les commentaires, hm hm. Quoiqu'il en soit t'as pas le droit (nan, sinon la Terre entière viendra acheter un fouet dans une boutique étrange d'une allée sombre pour venir te fouetter directement pour ta témérité) de délaisser la BD. T'as fait rêvé des gens comme moi sur leur avenir dans le neuvième art entre autres auteurs excellents. Si c'est vraiment sérieux c'est cool pour la musique (mais avec les commentaires je reste sceptique) mais si tu délaisses tout ça, tous les fouets seront en cuir non-assoupli.

A très vite, donc. (U_U)

Kichi a dit…

Bon, voyant que c'est du super sérieux, je me permets de commenter plus sérieusement. Franchement, chapô, c'est excellent ce que tu fais dans la musique, c'est super original et très preneur !

Du coup, je reprends mon commentaire. J'te souhaite de continuer ta deuxième (ou première) passion qu'est cette musique, de péter la baraque totale. Seulement, j'espère, comme tous tes lecteurs, que tu continueras la BD. J'l'ai déjà dit dans un ancien commentaire, mais j'adore vraiment ton style, ton trait, ta manière de coloriser, les histoires de Lou que je dévore à chaque Tchô (enfin ceux où y a Lou) et que je vais bientôt m'acheter ! C'est vraiment original, prenant.

En plus t'es aixois, j'viens de le remarquer, et je viens de débarquer dans cette petite ville, tu donnes la classe à celle-ci, comparé à tous les Picasso et Cézanne qui l'envahissent (j'en peux plus, ça m'a harcelé à chaque coin de rue quand je suis arrivé au début de l'été xD)

Bonne continuation ! :D

Ranx a dit…

La petite question : pourquoi les auteurs de bédés font du ukulélé ?
Pourquoi pas de l'accordéon ou de la scie musicale ? Voire même de trompette ? Ou même tout ça à la fois pour les plus courageux ?

Viande a dit…

haaaa j'avais oublié le magnifique je ne suis pas un chat !!!

Merci Julien pour ce magnifique revival musical.

Djood a dit…

ouaaaais Julien Neel is (a little) back!!!t'as intérêt à finir "Lou" entièrement avant de te barrer vers les intempéries de la musique!!!!

gobi a dit…

Au cours d'une discussion avec un ami mélomane nous nous disions « les Q-chordistes de talent sont assez peu nombreux pour qu'on les remarque », et Julien est de ceux là.
Mais mon jugement est peut être faussé, faussé par ma rencontre avec l'instrument, faussé par ma rencontre avec le musicien.
C’était il y a une dizaine d'années l'ors d'un de mes déplacement en region parisienne je flânais dans les rues d’Ermont-Eaubonne quand ce son si particulier, a la fois apaisant et atrocement désespéré (voire grotesque), s'est emparé de moi pour ne plus jamais me lâcher.
J’ai suivi le fluide musical (oui, quand on parle de Q-chord on parle de fluide !!) un moment dans le dédale Aubonnien avant de découvrir le coupable de cette merveille d'onirisme sauvage.
Il était la, assis a côté du monument aux morts, son instrument en main a la limite du vomissement tellement il était investi dans sa musique et tellement sa musique l’investissait en retour. Tel un insecte rendu fou par un néon, Deglin, son compère de toujours, tournoyait autour de lui, tantôt accroupi et gémissant, tantôt sautillant et rieur. L’émotion était à son comble !!
Après que son petit auditoire les ai applaudis et ai laissé quelque pièce dans le petit chapeau de paille, je suis resté pour en savoir un peu plus sur le musicien. Entre deux bouffées de pipes il m'apprit que les 60 morceaux (d'environs une minute chacun) qu'il venait de jouer faisaient parti d'un concept global ayant pour thème la détresse de l'enfant (symbolisée alors par la danse de Deglin), l'amour, et la violence, ce travail avait un nom ; LOU !!
Nous ne sommes plus revus jusqu'a ce que nos chemins se recroisent dans le milieu de l'illustré jeunesse et je que retrouve Lou sous une forme très inattendue.
Ne vous y trompez pas, Neel n'arrête pas la BD pour faire de la musique, il délaisse juste son instrument d'encre et de papier pour revenir a son premier amour, le Q-chord.

Fais nous rêver champion !!

Ton ami
Gobi,
(Auteur des Zblucops et de Téquila et kaossilatoriste a ses heures)

Julien Neel a dit…

Je me souviens précisément de cette journée ! Je crois qu'après le concert on avais bu un café dans un bar à coté de la gare, mais que Jean-Luc Deglin n'avait pas pu venir avec nous parce qu'il avait trop chaud à la tête ou je sais plus quoi.

gobi a dit…

hahaha oui je me souviens trés bien !!

en fait c'était une crise de spasmophilie.

aurore a dit…

Bonjour Julien je suis une fan Belge ! Tu viendras en belgique pour la sortie du tome 5 de lou ? Tu as beaucoup de fan ici ...ont aimerais beaucoup te voir !

Anonyme a dit…

Salut Julien
C'est ma fille qui a ramené des "Lou" de la médiathèque. Je suis pas BD mais c'est vraiment un bon moment de te lire.
Bien à toi.
Louis

Jean a dit…

Salut ;
J'ai bien hâte d'écouter ta musique. Il me faut juste attendre 23h, grâce à ma super connexion de habitant du fin fond des bois.

C'est une idée ou ton instrument ressemble à une imprimante-fax-photocopieuse ???? :D

Nico a dit…

En fait je dois pas etre un si grand geek que ça parce que j'arrive meme pas trouver ou on peut ecouter la musique....Bon pas grave comme je te kiffe en globalité je te rajoute a mes liens....

Biz

Nico a dit…

En fait j'ai vraiment rien compris je croyais que ça m'avait envoyé sur un autre blog ou tu allais mettre de la sique mais non en fait c'est le meme blog....Et donc t'etais deja dans mes liens....
Bon ça me rassure sur mon coté geek....Mais coté cerveau j'suis moins sur...

Rebizz

Myline a dit…

Bonjour,



Je suis étudiante à l'Université de Paris 8, et je prépare un master d'arts plastiques. Je vous explique la raison de ce mail :

Dans le cadre d'un cours que j'ai pris à mon université sur le copyleft, je dois créer un projet : tous les moyens sont libres, tous les supports aussi, le seul cadre, c'est que ce projet doit etre copyleft

Vous vous demandez sans doute ce qu'est le copyleft ? il s'agit en fait de rendre libre chaque oeuvre (que ce soit dessin, photo, video, logiciel) afin que chacun puisse copier, diffuser, modifier cette oeuvre, tout en la gardant sous licence art libre (je vous joins le site si vous vouliez en savoir plus : http://artlibre.org)

J'ai effectivement mon projet : il s'agit de realiser, d'apres une expression, une oeuvre libre (dessin, peinture, photo, video, photomontage,...) qui serra sous licence art libre.

L'expression est la suivante "Chacun sait prendre son pied"

Je connais et j'aime bien votre style de dessin.

C'est pourquoi je me suis demandé si vous pouviez contribuer à l'élaboration de mon projet en me réalisant un petit dessin comme vous avez l'art de les faire. (et de me le renvoyer avec le nom, titre, date, ...)


Vous pouvez visiter mon blog, je viens tout juste de l'ouvrir (donc pour l'instant il n'y a pas grand chose -_-) :

http://prends-ton-pied.blogspot.com/



Je sais que je dois en demander beaucoup, que vous n'avez peut-être pas beaucoup de temps, mais je tente quand même ma chance auprès de vous et d'autres personnes...


En tout cas, je vous remercie très gentillement d'avance pour m'avoir accordé du temps.

Je vous souhaite uen bonne journée.


Mylène,
étudiante en Master 1
Paris 8

Min@ a dit…

Hey !

C'est une de vos grandes fan qui vous parle.
J'espérais trouver sur internet votre adresse dans le but de vous adresser une lettre... A quoi j'ai pensé ? ^^ je me le demande !

Alors voilà. On a parlé un jour avec ma meilleure de vous écrire.
Commencons par le commencement, je m'appelle Mélina, j'ai 19 ans, je vis à Brive, en Corréze (mais siii, les vaches, les pommes, ect...) et je suis en premiére année de fac de droit.

Depuis que je suis en 5éme, une amie m'a donné le surnom de Mina (mémé aussi... Allez savoir pourquoi)
Je connais ma meilleure amie depuis la 4éme, elle se prénomme Louise, mais tout le monde l'appelle Lou (ou Attaque... allez savoir pourquoi)

Et il y a de cela environ 1 an, elle m'a parlé de votre BD, d'une jeune fille s'appelant Lou, et dont la meilleure amie s'appelait Mina. J'avais du mal à y croire, combien est ce qu'il y avait de chance pour que ce genre de choses arrive?
Bon, ce sont nos seuls points communs avec votre BD. Je ne ressemble pas du tout à Mina, même si j'aimerais bien.
Ha ! Si ! J'ai un chat débile ! Mais qu'est ce que je l'aime.

C'est pour ces raisons que je tenais à vous dire que votre BD compte beaucoup pour moi. Louise est une amie formidable et je l'adore à un tel point, nan en fait je l'aime à la folie ! ^^
Elle ressemble à Lou par certains points. Mais leur plus grand point commun est certainement le prix qu'elles accordent à l'amitié et le fait qu'on puisse compter sur elles.

D'ailleurs, le 5éme tome sera mon cadeau d'anniversaire.
Voilà, ce sera déjà un grand honneur pour moi si vous lisez ce commentaire jusqu'au bout.
J'espére de tout coeur que vous n'arrêterez pas cette BD qui est totalement... Génialissime !!

PS : Louise et Moi, en tant que fans de science fiction (star trek mais surtout STARGATE SG1), nous adorons la mére de Lou, elle es géniale, drole et touchante...

Plein de bonnes chances choses pour la suite,
Mina.

J a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Ariane a dit…

Bonjour Julien,
Tu te souviens peut-être de moi, je suis la Ariane qui étais dans ta classe en primaire (CM1 et peut-être aussi CM2, il faut que je vérifie sur les photos de classe).
Ce soir - après une journée pas top - je suis passée devant une pub pour ta BD. Evidemment, je me suis tout de suite doutée qu'il s'agissait de toi ! Je ne savais pas du tout que tu étais devenu auteur, félicitations ! Pourtant, j'adore les BD. Je ne vais donc pas tarder à lire les tiennes.
J'ai une fille de 6 ans qui "lit" déjà mes séries pour ados/adultes, je pense qu'elle sera aussi intéressée.
Quel age a ta fille ?
Tiens-moi au courant si tu dédicaces en région parisienne (j'habite sur Cergy-Pontoise), j'essaierai de passer te voir. A bientôt !
Ariane

Anonyme a dit…

cher Julien Neel
ma fille Zoé désespère de n'avoir pas pu venir à votre séance dédicace à Lyon aujourd'hui. C'est une fan de votre travail;elle dessine, est-ce que vous pourriez lui faire une petite visite sur son blog et lui faire un message?
http://zoeoz.over-blog.com/
merci!

Aurore a dit…

J'éspére que vous sortirez d'autre Lou car j'ai très hate de savoir la suite des aventures de Lou !
Mais aussi pour savoir comment va se passer sa nouvelle vie dans sa nouvelle maison et avec son petit frère !
Sinon bonne continuation dans la musique et la BD !

UGG Australia a dit…

This is my first time here. I found your blog so many interesting things, especially in the discussion. After tons of feedback, I believe that I am not the only one to have a good time here!

mbt schuhe schweiz a dit…

Although your article was well written, but I do not agree with some of your ideas, I hope we can have the opportunity to exchange.

Anonyme a dit…

A oui commen dire t tres en retard sur les mise a jour on est quoi deja a oui le 27/02/2013

Anonyme a dit…

T on blog est pas a l heure il est 7:54 et on est le27/02/2013

Anonyme a dit…

Tous sa pour te dire julien je t aimme et prend pas male mais 2 dernier message et je suis une grande fanne mais pas histerique si un jour jte voie croie moi je te sote pas dessu mais sa ve pas dir que je t aime pas. Et ossieu je voulai te dire que lou a changer ma vie je comprend mieux le sens de la vie (on va dire) grace a toi et pour le film je voulai postuler mais je peut pas je suis pas blonde et comme tu as dit des vrai acteurs je pourrai pas mais n arrete jamais lou !!!!!!